Recherche aide  
  Accueil > Echalp

A Proximité
sites proches -2km
hébergement
Les hôtels
Les gîtes et refuges
Les campings
chambre d'hôte
meublés
Géographie
Villes et villages
Les Lacs
Cols
Sommets
Activités d'été
circuits été
Randonnées pédestres
Escalade
VTT
Cheval,animaux
musées et curiosités
Autres activités
Activités d'hiver
circuits hiver
Ski de Randonnée
Ski de fond
Raquette
musées et curiosités
Autres activités
Photos
Randonnée virtuelle
Album photos
Vues d'ailleurs
Planche contact
Proposer une photo
Espace membre


EchalpEchalp - Ristolas : Catégorie: village ou lieu dit fiche f308  (14424 hits)
Fiche gérée par Christophe Antoine Fiche Validée
 
Approche, locatisation, cartes:
 
carte
A proximité : Echalp
Secteur: Haut Guil
Localisation sur la carte régionale ou Google Map
<- Cliquer sur la vignette pour agrandir la carte



AUTRES CARTES :

Carte locale

Carte historique de
Cassini

Photos satellite
Landsat
Description:
 

Office de tourisme 04 92 46 72 26

Son histoire (Ristolas) :

Ristolas est la dernière commune de la vallée du Guil : c'est la plus étendue et la moins peuplée des communes du Queyras.
Altitude 1595 mètres. L'origine du nom (Ristolacciis 1260 et Restolacium 1475) est incertaine : certains penchent pour "Restols" (chaume en provençal), d'autres préfèrent "Rivus tollens" (ruisseau destructeur).


Sa population était de près de 900 habitants à la fin du XVIIIème siècle, (875 en 1763) et de 643 en 1831. Elle est aujourd'hui de 82 (2002).
Ristolas a été plusieurs fois dévastée par les guerres. Incendiée en 1940, elle fut détruite en 1944. L'aide de l'Etat à la reconstruction aboutit aux grandes fermes que l'on voit aujourd'hui. (voir photo p 76)


Le village a été dévasté en 1957 par l'inondation du Segure.
Ristolas vit aujourd'hui à l'heure du tourisme dont les colonies de vacances sont l'essentiel. C'est aussi un lieu de recherche sur le tétraslyre.

Les fêtes (Ristolas) (haut page):

  • Festival de musique fin Juillet
Bibliographie (Ristolas) (haut page):

  • Sentier écologique du Pré Michel ed. parc du Queyras 1990
  • Toute la bibliographie du Queyras :Bibliographie

Promenades alentour (Ristolas) (haut page):

  • La Monta, 1260 qui vient du provençal mountado=montée) où se trouve un gîte qui accueille de nombreux randonneurs, et son église.
  • L'Echalp, dernier hameau de la vallée, avec ses ruines, victime d'une avalanche en 1948.
  • La Roche écroulée (école d'escalade).
  • Le belvédère du Mont Viso, où s'arrête, à la "Roche écroulée", la route carrossable, est une étape vers le Mont Viso, gloire des Alpes (3841m). Il faut se donner 2 ou 3 jours pour en faire le tour.
  • Le refuge du Viso (2460 m) à 1h30 du Belvédère.
  • Le pic de Ségure (2990 m) à 5h les lacs Egorgeou (2 400 m) et Foréant 2 600 m.
  • Le col de la croix (2299 m) au départ du gîte de la Monta (2h30) puis refuge Jervis (en Italie) 45mn après le col. Sous le col, un projet routier qui a faillit se réaliser en 1912, 1922 et 1934 .
  • Le col de la Traversette (2914m) marqué par un autre projet, réalisé, celui là en 1 480, par le Marquis de Saluce: un tunnel qui devait servir pour les exportations de sel... Servit-t-il à faire passer l'artillerie de François 1er ? En tout cas, il fut pratiquement abandonné en 1601. Sera-t-il, comme il en est question, reconstruit sur des crédits européens ?
A voir (Ristolas) (haut page):

  • L'église (1745) remaniée.
  • Le monument en l'honneur de l'arrivée de l'électricité en 1907 (après Abriès qui était en France parmi les premières communes rurales à la recevoir).


Conseils & compléments(haut de page):
 
  • abries-ristolas.com
  • météo
  • Conseils & avertissements
  • Caches à proximité (Géocaching: une activité entre chasse au trésor utilisant un gps et course d’orientation qui fera la joie des petits et des grands.
  • Penser à consulter les publications et blogs , les commentaires, le forum pour y trouver des informations complémentaires (rubrique "recherche sur le site" à gauche)

Les commentaires (haut de page):
 
liste des commentaires aide 1 à 2 | actualiser la page
01-08-2013  
avanche destructrie en 1946 ( )
10-08-2008  
Bonjour En 1992 nous avions campé au bord du Guil à l'Echalp . C'était si mes souvenirs sont bons un camping municipal tout simple . Nous projetons d'y retourner cette année afin de monter au col la Croix ensuite .Ce camping existe t'il toujours ? Que ...detail (blandine.simonddarois@dbmail.com.)


carnets de voyage ou rando, ou publications associées (haut de page):
 
Proposer ici votre : publication - Actualité/infos - carnet de rando ou visite - aide


pas de publication pour cette rubrique et les critères demandés
Recherche par google
  (c) Christophe ANTOINE
800*230 pixels (47223 octets)(i1030) (c) Christophe ANTOINE
l'Echalp. En face le tête du Pelvas. Sur sa droite le collet de Pelvas. (c) Christophe ANTOINE
431*499 pixels (24857 octets)(i221) l'Echalp. En face le tête du Pelvas. Sur ...
(c) queyras.aparcourir.com